Les Baladins à Cusco!


Pouvez-vous vous présenter et dire pourquoi vous êtes venus au Pérou et plus particulièrement à Cusco ?
Nous sommes Guillaume et Thomas, deux amis de longue date en césure universitaire. Volontaires dans une association de cirque social à Cochabamba en Bolivie, nous profitons des vacances scolaires des enfants pour visiter le Pérou. La région de Cusco étant incontournable, nous en avons fait notre première étape qui finalement, au fur à mesure de belles rencontres, a duré trois semaines...

 

Comment vous avez connu Qosqo maki ?
Une connaissance travaillant dans l’association nous a indiqué le lieu car le Qosqo Maki accueille les sympathisants du projet. C’est donc en vivant sur place que nous avons été amenés à nous impliquer pour l’association.

 

Qu’avez-vous pensé de l’association et de l’accueil, du séjour etc.?
Il est vraiment agréable de séjourner à l’association en tant que visiteur, elle dispose de tous les services nécessaires. En plein centre historique, nous avons pu apprécier la ville et les alentours, grâce aux bons conseils des membres de l’association. Le travail fait avec les enfants du dortoir est vraiment constructif et réfléchi, les jeunes sont amenés à faire vivre le lieu par eux-mêmes. De plus, la bibliothèque que nous avons aidé à rénover est un lieu très apprécié par les enfants du quartier.

Avez-vous mené des activités dans la bibliothèque de Qosqo Maki ?
Effectivement, en découvrant le lieu et en rencontrant les enfants, nous avons tout de suite pensé à la possibilité d’organiser un petit atelier avec les jeunes. L’idée a été directement appuyée par les bénévoles de l’association, car il est enrichissant pour les jeunes d’avoir des intervenants ponctuels sur des activités nouvelles.

Ainsi, nous avons pu organiser un atelier de cirque d’environ 1h30 avec les jeunes fréquentant la bibliothèque, que nous avons axé sur des jeux de groupes, des jeux de jongle et de l’initiation au jonglage.

 

Est-ce que cela a été difficile pour vous de mener des activités avec les jeunes de la bibliothèque ?
Non au contraire, notre proposition de mettre en place un atelier de jonglage avec les jeunes a été très bien accueilli. Nous avons convenu d’une date ensemble, puis nous avons monté notre activité comme nous le pensions. Ensuite, nous avons proposé nos idées de jeux collectif et de jongle aux bénévoles travaillant régulièrement avec les enfants afin qu’ils confirment l’intérêt pédagogique et la possibilité de les réaliser.

Qosqo Maki disposait de matériel de jonglage créé par les anciens bénévoles et les enfants de l’association, nous avons également mis notre matériel de voyage à disposition afin de mener à bien notre atelier.

 

Recommanderez-vous Qosqo Maki dans le futur?
Bien sûr ! L’accueil a été chaleureux, le lieu est agréable, bien entretenu et proche du centre-ville. Le lit en dortoir est peu couteux et par-dessus tout, il est possible de s’investir selon son envie dans l’association. Le coté participatif est extrêmement agréable lorsqu’on est à la recherche d’une autre façon de voyager.

Recommander Qosqo Maki est la continuité de cette expérience de partage dont nous avons pu profiter. C’est également notre façon de remercier l’association pour l’accueil qu’elle nous a offert, et pour le travail qu’elle réalise auprès des jeunes.

 

Léo Thévenin